Programme d'accompagnement de l'expertise comptable à la transition numérique
Suivez-nous sur
Dominique Jourde, président de la commission Numérique

Retour numérique du 73e congrès : interview de Dominique Jourde, président de la commission Numérique

Au lendemain du Congrès du Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables, nous avons interviewé Dominique Jourde (DJ), président de la commission Numérique. Un échange essentiel pour faire le bilan du Congrès, pour comprendre l’engagement du Conseil supérieur de l’ordre dans le projet France Num et pour évoquer les grands axes d’action de 2019.

 

Le Congrès de Clermont-Ferrand a été riche en actualités, notamment sur les sujets numériques et technologiques, quel bilan en faîtes-vous ?

DJ : Le bilan est excellent. Nous avons été agréablement surpris par le taux de remplissage des conférences tournant autour de la transition numérique et des nouvelles technologies. Le stand « Jesigneexpert.com », présentant la nouvelle plateforme de scellement et de signature électronique a par ailleurs été pris d’assaut dès l’ouverture du congrès.

 

Cette période est également marquée par l’engagement du Conseil supérieur de l’ordre dans le projet France Num. Pourquoi est-ce important pour les experts-comptables d’être investis dans cette initiative ?

DJ : 1 TPE-PME sur 5 est appelée à disparaître si elle n’enclenche pas sa transformation numérique dans les 3 ans ! France Num est une initiative partenariale lancée par le Gouvernement visant à accompagner les TPE-PME dans cette démarche. Les experts-comptables, 1 ers conseillers desdites TPE-PME se devaient de s’associer à une telle initiative. Le CSO a donc pris 2 engagements :

1) atteindre le nombre de 500 confrères inscrits sur la plateforme en tant « qu’activateurs de la transformation numérique » ;

2) réaliser 1 million d’autodiagnostics « numériques », à destination des experts-comptables mais surtout de leurs clients. Le Conseil supérieur a développé un autodiagnostic permettant de mesurer la maturité numérique de vos clients et de développer concomitamment des missions d’accompagnement à la transition numérique pour vos cabinets. Ainsi, déclarés en tant qu’activateur et équipés des autodiagnostics, nous pouvons plus facilement accompagner nos clients vers leur mue digitale.

Les experts-comptables doivent en effet être perçus comme le premier interlocuteur des TPE-PME en matière de transformation numérique !

 

Le Congrès est aussi l’occasion de se projeter sur l’année à venir, quels sont les grands axes du plan d’action 2019 porté par votre commission ?

DJ : Nous allons participer au projet de développement d’une plateforme de factures électroniques. A ce sujet, le Comité technologique va produire en 2019 un guide sur la facture électronique. Mais comme il ne peut y avoir d’évolution technologique sans ajout de sécurité, parallèlement, ledit comité prépare un kit mission « Cybercriminalité ». Du côté du Comité transition numérique, le principal chantier pour 2019 tournera autour de la blockchain, avec notamment la production de fiches permettant de mieux comprendre de quoi il s’agit et les enjeux pour la profession. Nous poursuivrons également l’accompagnement des cabinets et de leurs collaborateurs, notamment à travers une nouvelle formation intitulée « Mise en œuvre opérationnelle de la transition numérique au sein des cabinets ». Enfin, comment ne pas rappeler que le prochain congrès de l’Ordre, à Paris, aura pour thème « L’expert-comptable au cœur des flux ». Les Présidents des deux comités évoqués ci-avant, Sanaa MOUSSAID et Dominique PERIER, ont à ce titre été nommés co-rapporteurs, au même titre que Fabrice HEUVRARD. On a du pain sur la planche !

 

%d blogueurs aiment cette page :