Programme d'accompagnement de l'expertise comptable à la transition numérique
Suivez-nous sur
Chiffres Web France et Monde 2019 : confirmation de la croissance de la Chine

Chiffres Web France et Monde 2019 : confirmation de la croissance de la Chine et de ses BATX

Chaque année, l’étude réalisée par Hootsuite et We Are Social est attendue pour mesurer les tendances chiffrées de « l’usage d’Internet et des réseaux sociaux dans le monde ». L’année 2019 est marquée par une consolidation de la domination de Google et Facebook en France, et par l’ascension des acteurs chinois pour dessiner une domination bipolaire avec les USA.

Sur la population âgée de 16 à 64 ans, YouTube consolide sa 1ère place gagnée en 2017 avec un taux de 78% d’utilisateurs actifs (au moins une visite par mois). Facebook suit avec un taux de pénétration de 74% et limite l’impact de l’affaire Cambridge Analytica. Surtout, le groupe Facebook occupe les 3 places suivantes avec respectivement : Facebook Messenger (51%), Instagram (35%) et Whatsapp (31%). Le Top 5 est occupé par Google, via YouTube, et Facebook. Le Top 10 est complété par Snapchat (30%), Twitter (28%), Skype (21%), Pinterest (21%) et LinkedIn (19%). Le groupe Microsoft est donc présent avec ses 2 acquisitions Skype et LinkedIn. Snapchat élargit son audience chez les plus de 25 ans. Enfin, Twitter demeure important en France comparé aux autres pays. A noter l’apparition dans ce classement de Twitch, la plateforme de streaming vidéo des gamers rachetée par Amazon (10%).

Au niveau mondial, si les groupes Google et Facebook occupent les 4 premières positions, leur domination est de plus en plus contestée par les acteurs chinois. Facebook domine le classement avec 2,2 milliards de comptes actifs (au moins une visite par mois) devant YouTube avec 1,9 milliards. Suivent les filiales de Facebook : Whatsapp (1,5 Mds) et Facebook Messenger (1,3 Mds), et en 6e position Instagram (1 Mds). Les 5 autres places du Top 10 sont occupées par des acteurs chinois : WeChat (1,08 Mds), QQ (0,8 Mds), QZone, TikTok et SinaWeibo (les 3 à environ 0,5 Mds). Seuls WeChat et TikTok sont utilisés en dehors de la Chine et de la diaspora chinoise à l’étranger. Twitter (0,32 Mds) est 12e et LinkedIn (0,3 Mds) est 14e. TikTok est le seul nouvel entrant du Top 10, il connait un immense succès chez les jeunes, semble-t-il au détriment de Snapchat.

En ce début d’année du cochon, force est de constater que le secteur digital est de plus en plus dominé par les pôles Etats-Unis et Chine. L’équivalent chinois des GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple) regroupe les 4 leaders sous l’acronyme BATX (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi). Si la capitalisation boursière du moteur de recherche Baidu est 10 fois inférieure à celle d’Alphabet (holding de Google), sa croissance est de 28% contre 23% à l’américain. Si la capitalisation boursière de Xiaomi (4e constructeur mondial de Smartphones) est 20 fois inférieure à celle d’Apple, sa croissance est de 67% contre 16% au californien. Le géant du e-commerce Alibaba possède une croissance 2 fois supérieure à celle d’Amazon avec une capitalisation inférieure 2 fois inférieure. Sur les médias sociaux, Tencent se rapproche de la capitalisation boursière de Facebook avec une croissance supérieure (56% contre 47%) et pourrait le rejoindre avant fin 2019. En effet, Tencent possède les services qui rencontrent les plus grands succès, avec QQ, Qzone, WeChat ou TikTok pour les médias sociaux, mais aussi Epic Games et son best-seller mondial Fortnite dans les jeux vidéo.

La contestation du leadership technologique américain par les chinois est au centre de la guerre commerciale que se livrent les 2 géants avec les affaires récentes concernant les semi-conducteurs et l’espionnage industrielle, mais aussi dans la surenchère des investissements sur l’IA.

%d blogueurs aiment cette page :