Programme d'accompagnement de l'expertise comptable à la transition numérique
Suivez-nous sur
Bitcoins et crypto-monnaies

Bitcoins et autres cryptos : comment les comptabiliser dans votre bilan ?

En l’absence de normes ou de réglementation, l’engouement actuel pour les crypto-monnaies pose la question de leur traitement comptable.

Il convient de procéder par analogie, déduction et élimination. Au regard du PCG (Plan comptable général), il semble cohérent de classer le bitcoin et les autres crypto-monnaies à l’actif du bilan de la société qui les possède. Toutefois, elles ne sont ni du cash, ni des équivalents de trésorerie et encore moins des immobilisations financières. A l’inverse et selon les options envisageables, elles peuvent s’apparenter dans certains cas à du stock, et leur nature tend à les rapprocher des immobilisations corporelles (article 211-5 du PCG), car elles sont qualifiées de monnaies virtuelles et ne possèdent pas de cours légal.

Pour évaluer le portefeuille, il est possible d’utiliser la méthode du coût historique et d’inscrire les éléments à l’actif du bilan à leur valeur comptable. Pour sa part, le principe de prudence interdit par la suite toute réévaluation à la hausse des actifs inscrits au bilan en fonction de la valeur de marché. A l’inverse, il est possible de tenir compte de la baisse de valeur de marché des actifs incorporels inscrits au bilan et en comptabilisant une provision pour dépréciation.

22/01/2018 – Maddyness – www.maddyness.com

En savoir plus

%d blogueurs aiment cette page :