Programme d'accompagnement de l'expertise comptable à la transition numérique
Suivez-nous sur
Les cabinets et la transition numérique

Les cabinets et la transition numérique

Pour identifier l’évolution numérique des cabinets et leur organisation, l’étude Gestion des cabinets d’expertise comptable* – édition 2018, met en évidence les perspectives d’avenir. Décryptage.

 

La définition de la transition numérique par les cabinets

Le « culte de l’outil » est encore très solidement ancré dans la profession. La majorité des répondants à notre enquête aborde en effet cette transition numérique avec le prisme des outils.

> Alors que 36 % des répondants estiment que la transition numérique consiste en un changement d’outils, ils sont près de 20 % à penser que cette transition se limite au remplacement d’un temps homme par un temps machine.

> A contrario, ils sont moins d’un tiers à considérer que cette transition numérique ne se limite pas à la dimension technologique et que c’est une réflexion globale destinée à construire un nouveau cabinet. Certes avec de nouveaux outils (c’est inéluctable), mais aussi (surtout ?) avec de nouvelles missions et, par ricochet, avec de nouveaux modes organisationnels et de nouvelles façons de travailler.

> En effet, la transition numérique ne saurait se limiter à la seule dimension technologique.

    • L’automatisation de la production comptable va, en effet, obliger les cabinets à revoir les process et à développer de nouvelles missions (les fameuses missions de conseil et d’accompagnement dont on parle depuis si longtemps dans la profession).
    • Or, qui dit nouvelles missions, dit nouvelles compétences et nouveaux modes d’organisation.
    • C’est donc bel et bien tout le modèle des cabinets qu’il va falloir revoir dans les années à venir.

 

Comment définissez-vous la transition numérique de votre cabinet ?

Source : Enquête de l’Observatoire

 

L’urgence de la transition numérique

Les experts-comptables ne sont que 50 % à considérer que la transition numérique de leur cabinet est une urgence. A l’heure où les technologies et les usages évoluent à une vitesse jamais vue, cette faible proportion pose question.

> L’automatisation de la production n’est en effet plus un risque, c’est une certitude. Une certitude qui va imposer aux cabinets de revoir leur modèle en profondeur, notamment en développant de nouvelles prestations, qui soient plus en adéquation avec les besoins et les attentes des chefs d’entreprise.

> Certes, il n’y aura pas de grand soir pour cette automatisation et la profession a effectivement encore un peu de temps pour s’adapter. Mais cette adaptation sera lourde et impliquante. D’où la nécessité de penser le changement dès maintenant…

 

Selon vous, la transition numérique de votre cabinet est-elle une urgence ?

Source : Enquête de l’Observatoire

 

A l’heure où la profession connaît de profondes mutations, chaque cabinet doit pouvoir se situer pour affiner sa vision stratégique et répondre aux besoins des clients.

Pour en savoir plus, téléchargez sur bibliordre le guide à lire absolument !


*Cet ouvrage propose grâce à l’analyse de la base Istya, une analyse de l’évolution et des composantes du chiffre d’affaires des cabinets et, grâce à l’enquête menée en 2017 auprès de l’ensemble des experts-comptables. Cette étude a été réalisée grâce à une enquête menée auprès de 2 300 experts-comptables.
%d blogueurs aiment cette page :