Une vision pour comprendre. Une stratégie pour s’engager. Un plan pour agir.

 6000 confrères nationaux et 500 confrères de 50 nationalités différentes, 34 présidents d’instituts nationaux, la Présidente de l’IFAC, le Vice-président de l’ordre américain, la Secrétaire Générale de l’ACCA, des Ministres en nombre dont le premier d’entre eux…

Rarement un congrès n’aura connu un tel succès, preuve s’il en fallait, de la mesure de l’enjeu par la profession et de l’attention de la tutelle sur nos capacités d’adaptation.

A considérer que le choix de cette thématique a été arrêté une année plus tôt, qu’il a grandement mobilisé nos équipes, on est fondé à faire le constat que la profession s’est engagée sur la voie du numérique bien avant d’autres. N’en tirons aucune gloire mais considérons que le job a été fait. Ce congrès a permis d’en faire un premier inventaire, d’analyser nos forces et nos faiblesses, de nous interroger sur nos process, de mesurer les impacts sur notre organisation, nos missions, les attentes nouvelles de nos clients. Exercice enrichissant mais insuffisant. Après le pourquoi doit venir le comment.

Le 6 juillet, les élus du Conseil supérieur réunis en session adoptaient à l’unanimité en juillet 2016 un cadre de référence de l’action à conduire.

Le plan comprend des axes sur l’environnement métier (non traités ici), comme l’intégration de la plateforme France Connect, l’engagement d’une réflexion sur l’évolution des produits Signexpert et Statexpert et sur les besoins de la profession en matières de Cloud, de collecte des factures, de coffre-fort numérique et d’archivage.

Il est encore l’acte fondateur d’un programme d’accompagnement des cabinets en quatre volets :

1 sensibilisation sur l’impact de la transition numérique pour les cabinets.

La mise en œuvre de cette action a donné naissance à la convention du 8 novembre 2016 salle wagram

Totalement prise en charge par le Conseil supérieur, cette action a débuté en janvier 2017 par la formation de X animateurs et sera mise en œuvre au plus près des cabinets par les Instituts Régionaux de Formation (calendrier et inscriptions en cours de déploiement). Elle sera complétée pour un approfondissement thématique par des modules d’Elearning.

Vitrine de l’engagement de l’Ordre pour la profession, le site que vous consultez (dans sa partie publique) est positionné comme une véritable boite à outils pour les cabinets, les collaborateurs avec un parcours balisé pour accompagner la conduite du changement.

– Elaboration d’un auto-diagnostic sur le numérique pour les cabinets

– Mise en place d’une journée de formation gratuite via les IRF complétée par la mise en ligne de modules de elearning thématiques

La mise en oeuvre d’une mission d’accompagnement des entreprises dans leur transition numérique à travers

– La signature d’un accord avec le Conseil national du numérique afin de positionner les experts-comptables comme les interlocuteurs privilégiés des entreprises

– La conception d’un séminaire de formation modélisant la mission d’accompagnement auprès des TPE qui sera proposé gratuitement aux experts-comptables