Programme d'accompagnement de l'expertise comptable à la transition numérique
Suivez-nous sur
Violations de données personnelles : bilan après l'entrée en application du RGPD

Violations de données personnelles : 1er bilan après l’entrée en application du RGPD

En France, les violations de données personnelles susceptibles d’engendrer un risque pour les droits et libertés des personnes doivent être notifiées à la CNIL. Quatre mois après l’entrée en application du RGPD, la CNIL dresse un premier bilan chiffré.

 

Quel bilan tirer de ces premiers mois ?

La CNIL a reçu 742 notifications de violations (entre le 25 mai et le 1er octobre) qui concerneraient les données de 33 727 384 personnes situées en France ou ailleurs.

Ces violations concernent :

  • des atteintes à la confidentialité des données
  • et/ou des atteintes à la disponibilité
  • et/ou des atteintes à l’intégrité.

Le secteur de l’hébergement et de la restauration est surreprésenté avec 185 notifications de violations. Ce fort volume trouve son origine dans un cas particulier : un prestataire de service, fournissant à ses clients des outils de réservation, a été victime d’une violation de données.

Pour en savoir plus sur les causes et les conséquences

 

%d blogueurs aiment cette page :